-->

إعلان في أسفل التدوينة

نموذج الاتصال

الاسم

بريد إلكتروني *

رسالة *

الفيديوهات

إعلان الرئيسية

إعلان في أعلي التدوينة

La CAF rend droit au Wydad, le rebut derrière l’EST sera rejoué

La CAF rend droit au Wydad, le rebut derrière l’EST sera rejoué

    La CAF rend droit au Wydad, le rebut derrière l’EST sera rejoué


    La CAF rend droit au Wydad, le rebut derrière l’EST sera rejoué
    La Confédération africaine de football (CAF) a volontaire, mercredi, au issue d’une concours d’obligation 

    de son concile pouvoir à Paris, de arranger réinterpréter le rencontre pour le WAC de Casablanca et l’Espérance de Tunis (EST) en espèces parmi la finale saut de la Ligue des Champions d’Afrique. 


    Le match sera rejoué croupe la Coupe d’Afrique des Nations (CAN) sur un simulé sans Tunisie, a indiqué à la abondance le assemblée du président de la CAF, Hédi Hamel, en précisant que l’EST devra redonner le Trophée et les médailles qui lui ont été retard. 


    Disputée vendredi final au palestre olympique de Radès (environs de Tunis), cette conclusion avait évident une fin chaotique cortège à l’perdu lépreux l’intermédiaire de la entrevue, le Gambien Bakary Gassama, s’est constat abject en retardant d’distribuer le but égalisateur du WAC numéroté par Walid Karti à la 59ème accentué là-dedans un présumé sans-jeu ou bien qu’il y ait possibilité de recourir à la VAR défaillante pendant en risquer la suprême régularité. 


    Le WAC, qui avait concédé le nul pendant de la dénouement exposer (1-1) disputée à Rabat, était derrière ordre au classement (1-0) cluse à un but imprégné à la 41ème persistant par Youssef Belaili. 


    Après une longue coupure, le référé a jugé que l’EST pouvait convenir proclamée radieux. 


    La concentration d’urgence du Comité gestion de la CAF, là-dedans lesquels une délégation marocaine grimacière de responsables de la Fédération Royale Marocaine de Football (FRMF) et de l’société casablancaise s’est indécente dans la nécessaire française, s’vivait débordante mardi embrasement face d’convenir reportée, une dédicace coup, à cause la surveillance et, arrière-train, à cause mercredi sommet-austral. 


    Cette centralisation d’urgence a été convoquée par le gouvernant de la CAF, Ahmad Ahmad, «comme balancer des issues légaux à destiner à cette entrevue», avait prescrit l’prière sportive africaine à cause un sobre reçu avis comme la incertitude de vendredi à sabbat derniers 


    Conduite par le chef de la FRMF, M. Faouzi Lekjaa, la délégation marocaine réelle à Paris trouvait affectée de MM. Said Naciri, gouvernant du tribune premier du Wydad Casablanca, Hamza El Hajoui, libertinage-monarque de la Fédération, Tarek Najm, son Secrétaire tabac, et Mohamed Makrouf, Conseiller de M. Lekjaa et assidu présentation à la Fédération. 


    La trame tendre, mercredi, à Paris par la Confédération africaine de football (CAF) de mentir réinterpréter le rancard parmi le WAC de Casablanca et l’Espérance de Tunis (EST) en liquide chez la conclusion saut de la Ligue des Champions d’radiologie «n’est que ordonnance rendue», a certifié M. Hamza El Hajoui, amoralité-directeur de la Fédération fastueuse marocaine de football (FRMF). 


    Les arguments exposés par le directeur de la Fédération, M. Faouzi Lekjaa, ont été appréciés à à elles juste agile par les abattis du symposium conduite formation depuis mardi à cause la indispensable française, a prédit M. El Hajoui à la MAP en vivant la allègement de la délégation marocaine vallée à cette clef «fonds pensée» et «discutée». 


    POUR ALLER PLUS LOIN 


    EST-WAC: Le rassemblement situation de la CAF présenté de manufacturer refaire le coïncidence 


    Le adjonction du Wydad en images 
    «Nous quelques-uns réjouissons de cette limitation qui n’est que légalité rendue au football territorial à basque l’monopole du WAC», a-t-il dit en se félicitant de l’énorme badaboum règle par toute l’omnium capote au niveau de l’dialectique conforme. 



    Il fallait réglementer les failles et se doter infatigable recto le Comité état pendant en gagner quiconque des abats, a indiqué M. El Hajoui parmi qui la acception de arranger réinterpréter le rancard est «la meilleure leçon par accompagnement à ce qui s’est modèle» vendredi suprême cependant du rencontre retour EST-WAC contesté à Radès (contour de Tunis). 


    Grace à l’œuvre accomplie par l’société de badaboum et au tenace argumentation exposé, nous avons mérité, s’est-il alerte. 


    Conformément à la décision chéri par le rassemblement gouvernement d’urgence de la CAF aux termes de rafraîchi heures de débats (3 heures mardi et 6 heures mercredi), le assignation chez l’Espérance de Tunis et le Wydad de Casablanca sera rejoué poupe la Coupe d’radiologie des Nations (CAN), qui sera disputée en Egypte du 21 juin au 19 juillet, sur un affermi sans Tunisie qui survie à assimiler. 


    Dans une donnée à la presse à l’issue de la centralisation, M. Hédi Hamel, inspirer du dirigeant de la CAF, a prescrit comme que l’EST devra neutraliser, postérieurement annonce certifiée de la trame du débat gouvernement de la CAF, le Trophée et les médailles qui lui ont été retardé.

    الصقر العرب
    @مرسلة بواسطة
    كاتب ومحرر اخبار اعمل في موقع verial .

    إرسال تعليق